La Politique bioalimentaire
2018-2025

Le résultat de la démarche de consultation du Sommet sur l’alimentation.

Au cœur de cette démarche : le consommateur.

La Politique en bref

Une vision commune pour alimenter notre monde avec… un secteur bioalimentaire prospère, durable, ancré sur le territoire engagé dans l’amélioration de la santé des Québécois.

Quelques cibles

+ 15 G$

investis en production agricole, en production aquacole, dans les pêches et en transformation alimentaire

+ 10 G$

de contenu québécois ajouté dans les produits bioalimentaires achetés au Québec

× 2

la superficie en production biologique

+ 6 G$

d’accroissement des exportations bioalimentaires internationales du Québec

Quelques objectifs et pistes de travail

1 / 20

<
  • Piste de travail Améliorer l’information sur l’alimentation, la santé et le secteur bioalimentaire ainsi que les outils de dialogue avec les consommateurs (ex. : plateformes d’information, étiquetage, certification).
  • Objectif Promouvoir et valoriser les produits bioalimentaires d’ici.
  • Piste de travail Soutenir le développement des connaissances et des compétences alimentaires et culinaires des Québécois notamment en milieu scolaire.
  • Piste de travail Développer, avec les partenaires de la chaîne bioalimentaire, les meilleures pratiques permettant de contrer la fraude alimentaire (responsabilité partagée entre l’industrie, les consommateurs et le gouvernement).
  • Piste de travail Poursuivre la croissance du secteur biologique.
  • Piste de travail Accompagner les entreprises dans l’utilisation des technologies de l’information pour la commercialisation de leurs produits (ex. : commerce électronique).
  • Objectif Soutenir l’accès et l’offre d’aliments de qualité favorables à la santé.
  • Piste de travail Accroître la présence et favoriser l’achat d’aliments sains, locaux et écoresponsables dans les institutions publiques.
  • Piste de travail Évaluer la faisabilité de la mise en place d’un terme valorisant « sans OGM » pour favoriser la distinction des produits du Québec.
  • Objectif Promouvoir la santé et le bien-être des animaux.
  • Piste de travail Renforcer les initiatives visant la prévention de l’antibiorésistance et l’utilisation judicieuse des antibiotiques.
  • Piste de travail Renforcer les initiatives permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur bioalimentaire et sa vulnérabilité face aux changements climatiques.
  • Piste de travail Accompagner et soutenir les entreprises pour améliorer la valeur nutritive des aliments transformés.
  • Piste de travail Améliorer l’efficacité énergétique des entreprises bioalimentaires et leur accès aux sources d’énergie renouvelable.
  • Piste de travail Développer l’agriculture urbaine.
  • Piste de travail Développer et appuyer les approches concertées pour améliorer la qualité de l’eau, la santé des sols et la protection de la biodiversité.
  • Piste de travail Renforcer la réduction des risques liés à l’utilisation des pesticides.
  • Piste de travail Réduire le gaspillage et les pertes alimentaires, et favoriser les dons alimentaires.
  • Objectif Mettre en valeur et pérenniser les terres agricoles pour les générations futures.
  • Piste de travail Appuyer le développement d’initiatives liées à la mise en marché de proximité et au tourisme gourmand.
>

À votre écoute!

Vous avez été nombreux à partager vos préoccupations et vos idées dans ce site. Nous vous en remercions!

  • + 1 800 commentaires reçus
  • 163 000 consultations de pages
  • + 48 000 visiteurs uniques
  • 3 400 consultations de documents